OCR Interpretation


The Lafayette advertiser. [volume] (Vermilionville [i.e. Lafayette], La.) 1865-19??, April 04, 1896, Morning, Image 8

Image and text provided by Louisiana State University; Baton Rouge, LA

Persistent link: https://chroniclingamerica.loc.gov/lccn/sn86079068/1896-04-04/ed-1/seq-8/

What is OCR?


Thumbnail for

AM ^ ^tAJN" ^ AAAtX'^J..u
|^jZnanatzeJ
Pour Representant.
Nous somnmes autoriss à annoncer
que
Mr. J. O. BROUSSARD
.se préente comme candidat pour la
LUgislature, a l'élection du moisd'A
vril prochain.
Au Peuple de la paroisse Lafayette.
Lafayette, Mare 30. 1896.
J'ai été informé que des personnes
au caractère malicieux et que je ne
connais pas, dans le but de me faire
du tort, circulent la rumeur que je ne
suis pas un Démocrate. Cette rome- r
est fausse et est empreinte du men
songe. Je suis fier de dire que je suis
aussi fervent Démocrate et quiW mes
sentiments envers cette cause Font sis
si sincères que ceux des autres. J'é
tais le premier homme dans cette pa
roise pour éliminer le vote nègre dans
les affaires politiques, et il y a huit
ans pasés lorsque j'étais sheriff j'ai
refusé dle me porter candidat pour la
pniéme plaoe, parce que je ne voulais
être contraint de courtiser les votes
nègres, et je déclarais qu'aussi long
temps que le nègre prenait part dans
les questions politiques que jamais
je ne présenterai mon nom pour au
cune candidature sujette à la nomina
tion du peuple. Quatre ans passés,
,après la lutte chaude des factions Mc
Enery et Foster et lorsque ces deux
factions s'étaient réunies et oublii
tout le passé, j'ai été chboisi comme un
des délégués démocrate de la Louisia
ne à la Convention qui a été teau à
Chicago et qui a nommé Grover Cle
-veland, le Président actuel, le perte
étendard de la Démocratie des Etats
lnis. J'ai été également un délégué
pour la Convention de Houma qui a
nonmmé Hon. Andrew Price comme
représentant le troisième District con
grussionel et à cette nième convention
j'ai été appointé comme membre du
comité exécutif du troisième District
Cougressionnel de la Louisiane.
En May 1895, lorsque les votants
démocrates de Lafayette se sont as
pemblés on mass-meeting pour former
un ticket moniieilml, j'ai été appointé
,du comité pour créer ce ticket et 'ai
également été choisi comme membre
du Comité Fxécutif de la ville de La
fayette.
Malgré toutes les rumeurs, les r
uontaes et mensonges qui peuvent cir
jculer contre moi par mes ennemis po
pitiqaea, je este comme par le pané
S pa démocrate sincère et fidèle.
Respectueusement,
Wx. CAMPBELL.
Pour le Senat.
L'hon Robert Matin de SUaar
tin, cendidat démocratique pour le
Muoat et endosé par les trois jour
maux de t. Martin, Le Messager, La
Valley de Teche et l'Evangeline. Cet
te dernière feuille quoique supportant
e ticket opposé à Mr. Martfa dit oe
ui smit. "JUinaismaot 'honorabilité
jle l'homme, il repréeaterma le inté.
yets de -e constituent. avant tont. Il
e le support de l'E1 aêgeli p e
gu'l est comp6tent, digue dans tou,
l'acception du mot a seoplir cette
place d'hooneur. Les discours de Mr.
Martin prononcés son district
eont d'un langage pié6 et poli et Dne
resemeblent o rieu ces dieaurs po
litiques proaunocs par des claerçheor
ddoes. Il sera juste l'homme pour
la place. Il est enièrement oppoe6 i6
l'amendement. il est ptotctioniste.
voyant la protection néoessire poiur
potre pay."
Lt,
f pisss pour rien.
En patire eoomerciae, il n'y a
pu oqgnme la Ag ip*pepu: ils Mont
' toujours les qp4ftms.
Un honorable comunmerçat de B&w
Ion (lingerie et oofotiows) informe
)Je public qu'il m pharge de procurer
4e0 noe aug oélibataire# 4d a
plienlle d4uireux de faime ppe go,
isomms la ente condition qu le t'nu
MsM de ia mariée sera pris dqu nes
un, plus justo prni, d*p
eors. La malison furuit o pasteur
pour la bMédietio. paptiale à Uitrp de
Pd algoeiet #ams du »ee
^ e re dôh à leil dere:
tpqt aoJp4 etu
s de réduire
~.h~floem& me lieu 41
Nouvelles Locales.
Une pelleriie de dame a été trouvée
dans i'Avenue Lincoln Lundi dernier
et la dame'qui l[a perdu peut <enir
la rýclamer à l'office de l'Advertiver.
Demain c'est jour de Paque et les
service i l'église catholique seront des
plui cérémonieux. La grand' messe
solennelle sera célébrée à 9 heures du
matin par trois officiaimts y compris
diacre et sous-diacre. Le cheur exé
cutèra la mease de Mozart,.
Un Leap Year Bail ?e donnera à
l'Opéra de Falk par les demoiselles
de Lafayette le 8 courant. Une quan
tité dlinvitations ont étéenvoyéea par
tout et eans aucun doute il y aura
beaucoup de p)articipants. L'orchea
tre de Lafayette a été engagé pour
cette occasion.
Un grand bal sera donné le 11 de
ce mois à la salle de Falk par les
membres du Pelican Bruas Band de
Lafayette an hbénéfice de cette organi
sation. Tous lea préparatifs seront fait,
pour donuer à ce bal le plue d'éclat
possible. L'orchestre de Lafayette
fournira la musique pour les dances.
Un conducteur nommé auinn s'est
tiré accidentellemeut daus la main
Mardi soir. Il avait pris une chambre
chez Mr. John O. Mouton et en sor
tant son pistolet de sa poche, le coup
est parti et la halle a traversé la main.
Il est parti le leod<maiu pour la Nou
velle-Orlians. 11 a recu les ioins du
Dr. G, À. Martin.
La politique devient toujours de
plus op plus chaude duns la
paroieise St. Landry. Durant la se
maine deux nègres et deux blancs ont
été tués. Dans cette paroisse il existe
deux factions blanches, l'une veut que
les nègres votent et s'enregistrent et
les autres objectent, de là tout le trou
ble. Des bandes d'hommes armés
courent la campagne et on s'attend à
des troues bien sérieux.
Pemain il y aura ulin grand meeting
démnocratique i Cares ro. Les ora
teurs euiiants adreseeront l'audience
qai promet d'être fort nombreus :
Hon. Rob. Martin de St. Martinville,
candidat pour le Sénat, Dr. G. W.
Scranton de Royville, eandidat pour
la Législature, Hon. Jnire C. Dehail
lon, Wm. Campbell, Jos. A. Char
gois, W. B. Beil.y Dr. A. G.ldn,
Crow Girard et R. W. Elliot.
Ne manques pas de vont y rendre.
Les autorités de Rome considèrent
l'opportunité de canoniser Marie
Stuart reine d'Ecoese. Il ne reste plus
qu'a décider i l'infortan4e reine est
morte on martyre de la foi.
La chambre des représentants a vo
<t mardi la loi qui rend sui anciens
odiers eofédê*I le privilége, dout
lt étaient privée par une loi qui date
de N'poque de la guerre, d'occuper
s poustion dans l'armée et la marine
du Etats-Uni. Une seule voix s'est
oppGSe à et acte de justice. celle du
fspreRtant Boutelle; du Mamachu
itao.
La empaguegn u Nil que vient
d'eht-preodre l'mgi.terroý agite oon
uIdrableoent rEuripe et il en pourra
9&iter de grave-a splieationh. La
?anoe s*aperçot qu'elle a éai déçue
dh.e'ette affaire et que l'Allemagne,
Mr le ooeours de laquelle elle comp
it poour piotester wptre la manière
*kir de lAtgeterre, eot de compli
tavee cohe-ci.
Un diéphant furieux,'qui venait de
tw son orucse et a'tait échappé de
la aKnagerie dont il bamit #artie, a
pareouru le rues de Chicago mercredi
8diatgane. Une femme, plus brave
que la police. a faili étre la victime
du Mosatre, que Inalement on a réuWi
i faire rentrer dans le cirque.
N fit depi qu - * pitaine-g6o4iP
ikh> il. de (bas et LmUiL s I0
il M4s empOcM LI'Sgr. On 10
f11,1s ~r.ts ide leurs
I 5s'decap
SEdison, toujours curieux. toujours en
treprenant et vivement intéressé par la
découverte des rayons X, ne cesse de
faire des expériences avec cette décou
verte. La dernière qu'il a faite a été
d'examiner à l'PoSil nu lintérieur du
corps d'un de ses instants: ayant placé
le sujet entre la puissante lumière et
lui-mnme, il a pu voir distinctement
fonctioner ses divers organes: les pou*
mons, le coeur, les artères, les muscles,
les vaisseaux sanguins, etc. Bientôt
l'homme n'aura plus de secrets, car
l'on poura lire dans son coeur comme
dans son cerveau.
Les habitants du voisinage de
Hindman, Ky., ont été 'très excités,
vers la fin de la semaine dernière, par
les rapports qu'ont répandus des per
sonnes établies sur le penchant de Pine
Moutain au sujet d'une masse de
pieires tombées du ciel avec grand fra
cas.Un bruit sifflant s'est fait entendre
et s'est terminé par une secousse sèche
puis des grosses pierres et des masses
d'une substance noirâtre ont roulé en
bas de la mos.tagne. s'éparpillant dans
toutes les directions. La fmaison de
Mme Hester Yates, batie sur le côté
de la montagne, a été démolie par une
de ces pierres roulantes et les débris
éparpillés dons toutes les directions;
Mme Yates et sa famille, se composant
de plusieures jeunes enfants, ont été
enfouies sous ces débria. La ma-ase de
pierres, en tombant sur un roc uolide,
s'est briséea en centaines de morceaux.
La politique nous fait @ans cease
tomber de surprise en surprise. Cette
fois ci, c'est la majorité du comité des
élections de la chanmbe qui déclare
qu'il n'y a pas eu d'élection de repré
sentant dans le cinquième district de
la Louisiane en novembre dernier.
Le comité base cette déeclaration sur le
fait qu'il1 y a en tant de fraudes et
d'actes d'intimidation commis à cette
élection qu'il est impossible d'en con
sidérer le résultat comme l'expression
de la voloité du peuple. Ces mem
bres du congrès permettent, du reste,
de trouver que nous avons de singu.
lières méthodes de tenir des élections
en Louisiane et ils ne se gênent pas
pour le dire.
Avis aux Lecteurs Francais.
Dans quelques jours nous recevrons
une quantité de romans fançais * dei
prix très bas. c'eet-i-dire a 10e;. et a
15 ets le volume. Nous en aurons
aussi à des prix plus élevées Touits ces
volumes sont des éditions nouvelles et
mont taès demandées partout. Venez
faire votre choix & l'office de l'Adver
tiser.
LE 12 A BROUSSARDVILLE.
Nous rappellerons encore à nos lec
teurs la grande fête qui se fera à
Brouosardville le 12 d'Avril prochain.
Cette fête se donnera sous les auspi
ces du Club Litteraire et Dramatique
de Broussardville au bénéfice de la
nouvelle - église. Nous résumons le
programme à peu près comme suit:
A 1 heures il y aura une partie de
Base Ball entre Broossardville et Roy.
ville et une autre entre Ile Pilette et
St. Martinville.
A 3 heures uu grand carroussel dan&
lequel le gagnant recevra comme prix
une paire d'éperons Mexicain.
La musique sera fournie par le Pro
fesseur Landry et sa bande.
L'entrée pour ces numéros sera dg
10 cts. Pas de sièges réserves.
SLa représentation du soir se ferî
dans la bâtisse d(le la nouvelle église
qui peut contenir 800 personnes. Tous
les sièges seront réservés. Les dé
cors pour les pièces -ont neufs et peinti
pour cette occasion.
"Le Marriage Forcé" de Molière,
comédie en un acte y sera rendue pai
onze amateurs. Il y aura 6 tableaux
vivants. Durant la représentation
de ces tableaux le gagnant du tournoi
codronnera la reine. Un grand mins
trel y sera donné égaleipeut qui com
prendra des chants, des dances et dei
farces ainsi que la piète comiqte
"Le Mariage qui n'est pas fore." Le
rideau se levera à 8' heures précises.
11 y aura des rafraichissements de
toutes sortes. L'entrée pour la repré.
sentation du soir est fixée à 50 cts; les
enfants 25 cts.
Perdu.
Une jument baie,pesant environ 480
livres, marquée deux fois à la jambe
et a l'épi.ule, elle use ses sabots en
arrière et le crin du cou est coupé.
1 Celui qui la trouverait est prié d'en
avertir a cet office.

Firs. M. E. SIMPSON,
INVITES YOU TO CALL AND SEE HER
..fine ielectfon m
-OF THE
gIAa!a S!T~mU
-OF
SPRING E SUT11'IER HATS,
ALSO HER STOCK OF FANCY 000D AND NOTIONS.
LAFAYETTE, - - - - LOUISIANA.
pOR SAL. BY ALL DEALER
4. *.•
ST. MTANISIlAUS COLLEGE.
BaY St. Louis, Miss.
Situa!ed 50 miles east of New Orleans
on the L. & N. iR. IR., begins its 41st
session Tuesday Sept. 3rd 195. Located
at one of the best health resorts of the
Southwest and in the immediate vicinity
of the Gulf caast. the sea-breezes and
summer bathing make of the College a
healthy and delightful home. The
course of studies is four-fold: Prepsra
tory. Commercial. Scientific and Classi
cal. The methods of teaching are
modern ahd efficient.
From both the Paris and Chicago Ex
positions the College received awards of
medals.
For termsand particulars, address the
President.
W t.e.. Ii.
The ot.re Your
STUDENTS
Ray eater
At Amy Time.
IDAL An1 ISA awaUrded this sbchool by
World's Oollmbian Exposltlon, torgreat excel
lene. and improved methods in Bookkeepling
making over 100 awards b America an
For 0 years renowned tir itr rand
Coarsee htlophe ystem vsaaced
AountI Practical and Uthieal Lee
It ppacles no charlstatasm, ad makes
no fatl statements and alluring promises to
deceive and dupe the unsuspecting. Many
thousands d Its stade tsa an leidge in limes
at busiqeee.
M. Z. Cook. A. 11. Marti
Cook & fDartin
SALOON.
LAIAYrIFER . - - - LOUISIANA
'COPYRIGHTS.
C A IN I O B TAI N 4 A Y U N Y Y I~ T W o e u ~ h a e h d ar ý t a l~
ilspeice inthe Patntima bAiIgd..k cb is
*e.tio . DVMwmdab r&iet-cAeicm
' i and arhotawrrto N
stir . lobeht widly bere the pbit with.
wt corn to * b tnymtc . This spleadid inrerpe
uwooeIrwk. elesamtstanted. h..plas btb
hll'sopflsie ofMY sam ssmc weak in thua
nuu rua rorra son 1L d nah
wwl.t5sy. SO U~fWe set Dems.
x1~6Cl an°_ pee i`Aý uroa as
New Orleans Directory
Of Wholesale Business firms.
CHAS. HERNANDEZ,
499 Gravier St., New Orleans, La,
Cotton and Rice Factor
Liberal advances made on eonsignment,. Planters' orders for Groceseem,
Provisions and suppliea al any kind will be aled at the lowest market pries.
BROOMS, RUSHES, BUCKETS,
1Bast)ts, Bags, Butter Dishes, Ammunition, Fishing Tackle, Seines, Cor
dage, Twines, Oyster Tongs, Coffee sod Grain bills, Churns, Clocks. Cro
quet, Baseballs and Bats, Cutlery, Faucet., Furtaces, Galvanized Ware,
Bottles, Tumblers, Flashs, Demnijohns, Chimnreys, Latrt rns, Lamps, Wick,
Handles, Hatchets, Blacking, Japanned Ware. Kegs, Bungs, Ladders, Pud
locks, Mops, Oars, Oil Thanks, Paper,Stationery, Pipes, Scales, Sieves, Soaps,
Stoneware, Oil Stoves, Tacks, Tinware, Traps, Tubs, W\'ashboards, Firecrack
ers, Whips, Wringers, Wheelbarrows, etc., at
J. (. rlorris co., Ltd.,
324-330 (NEW Nos.) TCHOUPITOULAS ST., - NEW ORLEANS, LA
o bE
I I0
Jules' Restaurant,
romawIw.T 8&11DT'1)
p.a p9 Giraler 1., New Oesse, w
Restaurant ..
.m Oyter Saloon,
LADIES DINING RAOM UP.STAIRS
JUS A LCIATOR, Prp.
E. J. HART &. CO.,
NEW ORLEANS, A.,
Ilanufacturers, {"
Importers Drugg ts
a d Wholosaee •
ana Manufacturing Ch sr
Ma8nufac ulrrsf PARKEgR' ALVINA CORDI~E Wall BoweltlComplaints.
od Propri.t rs of RIMMEL'S FLAVORING EXTRAC AS, BETv in the world.
And other reliable liuosefold remidiei, for sale by all druggists.
Orders entrusted to E. J. Hart & Co. will receive the best astention and
will be filled at the lowest ruling. prices.
ALEXIS VOORHIES,
N ABEWA, LA.
oDon Pvuar mv au U
S --- . mT ar --.
A. BALDWI & Co., Lmrreim
DIWIWAPE, IACINERY, AGPIJUIMag
SIMP ENT,,, ES, ,UTLU.,"r
LEON 8caw afrTS. Bx ScawiRTz' Vicrom flsmas.
ShParartz Bros.& Co. .
. WHOLESALE -~)1 4!
DRY.ObOtD, NOTIONS,eto
P. O. Box j74. 108. Mgaine St.
Bet. Canal- and Commono ,S '
ORltBA.NS, "A.
ON'S -. - S "*" .
sow n at se mAN *
p · F
C. A. Voorhies
Address: I)erbiny and Esplanade streets,
NEW ORLEANS.
lRepresents
WM. H. LEE & Co.
Wholesale L iqurs.
731 and Lucas Avenue, St. Louis. Mo.
S. LOCKE BREAUX
with
W. B. THOMPSON & CO.
cotton anb 1Rice factors
and
Commission Ilercbants,
SPUMawo ST.. NEW ORLEANS. LA.
Liberal advances made on conaiga
J. & B. Schutten I
Wholesale Omcrs
sad Corammlasio flchats.
Al. D.ales i
c.tern anb
Countrp grobncc..
opedal sUMs. e sahe mteJ .te ic. Sdge"
a.o". w.m. Wm t. ii. a Rkgm S :
maow W..4 K Boom." asp. Pery
L...waa. Em.
sa PuvaM aT. Trmv na usu
MZORKAL

xml | txt